Quelques astuces pour refaire la peinture d’une chambre d’enfants

Vous serez tenté de croire que repeindre une chambre d’enfant est chose facile, détrompez-vous. Il existe plusieurs contraintes qui complexifient cette opération et la rend délicate. Parmi elles, le choix de couleur, qui est difficile, car les envies d’un enfant sont très changeantes. Très important aussi, la thématique doit être adaptée à ses préférences. D’autre part, il y a quelques erreurs à éviter. 

Source image: pixabay

Trouver une thématique adaptée aux préférences de votre enfant

L’objectif lorsque vous refaites la peinture murale, c’est bien évidemment de créer un décor qui met à l’aise votre enfant. Pour développer sa créativité et ses sens, il lui faut un environnement agréable et propice son éveil. Par conséquent, vous devez choisir une thématique qui puisse lui rappeler ce qu’il aime et ses passions. 

Pour un petit garçon, le plus populaire est, sans aucun doute, le thème sportif. Sinon, une chambre de superhéros peut également lui plaire. Vous pouvez appliquer la peinture correspondant aux couleurs de son équipe de football préférée. Pour bien aller au bout de l’univers choisi, vous avez le droit de rajouter des accessoires comme des drapeaux, des maillots, des ballons, etc. 

Pour une petite fille, nous pensons souvent au thème princesse. Pourtant, il y a beaucoup d’autres thèmes qui conviennent, notamment le thème aventurier, voyage, animalier ou neutre avec du violet. La thématique peut par ailleurs tourner autour d’un dessin animé en particulier. 

Lors de cette étape, il vaut mieux consulter votre enfant, interrogez-le sur ces préférences. N’hésitez pas à lui montrer quelques images à l’appui. 

Privilégier les couleurs claires pour la peinture 

Pour agrandir la pièce, il est préférable d’opter pour des couleurs claires pour le choix de la peinture. Elles apportent aussi de douceur et de la légèreté aux pièces à vivre. Elles sont parfaites pour les enfants un peu turbulents et hyperactifs, car elles ont un pouvoir calmant. Vous pouvez, par exemple, partir sur une base de blanc mat pour recouvrir le plafond en plâtre et les plinthes. 

Pour la peinture mur, le choix d’une couleur pastel est plus judicieux, particulièrement le saumon, vert pastel, rose pastel, etc. Ces teintes conviennent pour une peinture intérieure des petites pièces. Retrouvez plus d’idée peinture sur www.metiersdart-artisanat.com

Choisir le bon mélange de couleurs

Pour la couleur de peinture, même si votre enfant vous le demande, ne faites pas l’erreur de choisir une teinte unie. Pour un peu plus de dynamisme, nous suggérons d’utiliser au moins deux couleurs ou pourquoi pas rajouter du papier-peint décoratif. Toutefois, le mélanger doit rester harmonieux et en cohérence avec le revêtement de sol. Vous avez la possibilité de prendre conseil auprès d’un décorateur ou d’une entreprise de peinture, si nécessaire. 

Voici quelques exemples de mariage possible : 

  • Pour une base de couleur gris clair : peindre les murs avec du jaune moutarde, du bleu pastel, du rose pale ou du mauve.
  • Pour une base de couleur saumon : le beige et le gris anthracite sont l’idéal.
  • Pour une base de couleur rose très clair : toutes les nuances du rose, le kaki, le bleu sombre ou le bleu canard peuvent être en harmonie.
  • Pour une base de couleur bleu pastel : il faut des peintures blanches ou du marron.

Pour vous aider, vous pouvez utiliser des nuanciers. Ils sont vendus dans les points de vente de peinture, de brico et d’outillage. 

Les erreurs à éviter

Pour mener à bien votre projet, il y a quelques erreurs à éviter. 

Omettre l’étape préparation 

Il s’agit de la préparation de la surface à peindre avant la peinture chambre. Quelques petits travaux de rénovation s’imposent avant les travaux de peinture. Cela assure une finition parfaite et sans défaut. Le premier est d’appliquer de l’enduit de rebouchage pour cacher ou masquer les petites fissures et imperfections. Après, procédez au ponçage. Cela évite d’avoir des murs poreux. Pour les gros dommages, il faut rénover avec un enduit ciment. 

Par la suite, avant d’appliquer la peinture décorative, il est recommandé de commencer par des sous-couches. Pour ce faire, vous devez peindre tous les murs avec une peinture blanche à l’aide d’un pinceau et d’un rouleau. Elle doit être très couvrante pour faire ressortir la couleur décorative souhaitée. Pour cette étape, vous êtes autorisé à faire appel à un peintre en bâtiment, il assure une peinture professionnelle.

Choisir un type de peinture trop agressif

Vous retrouvez dans les grandes surfaces une large gamme de pots de peinture dont les peintures à l’eau, à base d’huile et peintures extérieures. Il y a également des pots de peinture satinée, brillante, veloutée, mate ou à effet laqué. Puisqu’un enfant ou un bébé est fragile, prenez la meilleure marque de peinture

Au niveau du choix de type de peinture, il vaut mieux s’orienter vers la peinture à l’eau ou acrylique. L’utilisation de solvants s’avère dangereuse pour un enfant de bas âge. Il est aussi préférable de choisir une peinture NF-environnement ou une peinture naturelle. 

Les marques dites écolabel sont meilleures pour l’environnement. Ces bonnes peintures sont moins nocives et pourtant, elles ont un bon pouvoir couvrant. En plus, elles ont un séchage rapide. Pour une chambre d’enfant, évitez la peinture brillante ou satinée. Les peintures mates sont à privilégier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.