Quel type de poêle choisir ?

Le poêle est un équipement capable d’apporter une vie conviviale et chaleureuse à l’ intérieur d’une habitation. C’est ainsi que de nombreux fabricants en proposent une large gamme : poêles à granulés, poêles à bûches et bien d’autres encore. Ils ne sont rien d’autre qu’une séduisante solution de chauffage. Quel type de poêle choisir pour répondre le mieux aux attentes ?

Poêle à granulés

Il est vrai que le poêle à granulés constitue le dernier né de la famille des poêles, mais il est apprécié par bon nombre d’utilisateurs compte tenu de sa performance. En effet, il procure à tout utilisateur de magnifiques atouts. Il utilise une énergie renouvelable, car le granulé ou le pellet qu’il intègre se compose de bois aggloméré avec une bonne densité permettant d’optimiser la combustion. Compte tenu de leur indépendance, les poêles à granulés sont des appareils capables d’exploiter le mieux l’énergie consommée.

En outre, ils parviennent à afficher des rendements jusqu’à 95%. Ces poêles offrent une grande modularité de puissance, ce qui permet de régler l’appareil à de très bas régimes ou d’en ajuster la puissance selon les besoins de chauffage. En dehors de tout cela, il faut aussi noter que les poêles à granulés disposent d’un mode de fonctionnement électronique, et les granulés sont plus petits et faciles à manier que d’autres poêles.

Poêle à bûches

C’est la version la plus classique des poêles ; elle permet de faire assez d’économies aussi bien dès l’achat qu’à son utilisation. Elle offre une meilleure satisfaction aux inconditionnels du feu de bois. Tout utilisateur d’un poêle à bûches bénéficie d’un spectacle de flammes, de crépitements de braises et une chaleur incomparable à celle offerte par d’autres types de poêles.

Grâce à son aspect hermétique, il améliore les performances de fonctionnement. Il exploite la combustion des bûches jusqu’à atteindre un rendement de plus de 80%.  Les poêles à bûches disposent d’une efficacité élevée tout en utilisant l’énergie de bas prix, notamment l’énergie renouvelable.

Il faut toutefois admettre que ces poêles évacuent des fumées impliquant la mise en œuvre d’un conduit.

Poêle canalisable

Le poêle canalisable est un autre dispositif conduisant à la distribution de la chaleur produite par un poêle à bois au sein d’une habitation. En utilisant le poêle canalisable, il est vrai que la convection naturelle chauffe l’espace à proximité de l’appareil, mais l’air chaud est aussi acheminé directement vers des pièces éloignées.

Ceci est assuré par un système de gaines installé dans les murs ou les plafonds. Ce type de poêle est doté d’un système capable d’expulser la chaleur qui se répartit ensuite verticalement dans la pièce. Il implique aussi une configuration architecturale particulière afin que la longueur des gaines intégrées soit aussi réduite que possible.

Poêle hydraulique

Le poêle hydraulique est un véritable amateur de confort et d’énergies vertes. Ce type de poêle fonctionne aux bûches et aux granulés tout en répartissant la chaleur produite entre une convection naturelle et un chauffage central. Mais, il faut noter qu’en utilisant ce poêle, une partie de la chaleur (environ 40%) est délivrée à proximité immédiate de l’appareil, et les 60% sont utilisés pour le réchauffage d’un petit ballon d’eau à l’arrière de la structure. L’eau chauffée alimente un réseau de radiateurs à eau chaude, et est disséminée par la suite dans toute l’habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *