Pour quelles raisons les prix de l’électricité sont-ils évolutifs ?

Après avoir connu une certaine stabilité durant plus de 20 ans, le prix de l’électricité en France connaît une forte hausse depuis les 15 dernières années. Malgré l’ouverture à la concurrence, cette hausse va perdurer pour les années à venir selon la Commission de régulation de l’énergie. Comme la plupart des consommateurs, vous voulez des explications sur les raisons de cette flambée de prix.  Diverses raisons peuvent expliquer cette évolution du coût de l’électricité en France.

Maintenance du réseau électrique

En France, si le prix ouverture compteur edf demeure stable, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter depuis ces dernières années. La principale raison de cette hausse est due au coût d’entretien du réseau électrique français. Cet entretien est assuré par la RTE et Enedis qui s’occupe également du travail de raccordement au réseau.

En plus du coût d’entretien et de rénovation, la CRE a imposé une hausse d’environ 1,26 % sur toutes les offres et sur le tarif réglementé afin de compenser le tarif d’acheminement de l’électricité. Concrètement, toute facture d’électricité en France est frappée par la hausse du TURPE ou Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité.

À cela s’ajoutent les aides appelées les certificats d’économies d’énergie (CEE) qui sont honorés par les particuliers à travers leur facture. Par conséquent, au lieu de proposer le principe de pollueur-payeur comme pour le secteur des transports aériens, le système s’est transformé en pollué-payeur. Ceci est observé à travers la hausse des taxes imposées sur le consommateur final.

Maintenance du parc de production électrique

En France, on recense plus de 58 réacteurs éparpillés dans 19 centrales. C’est l’un des pays qui disposent du plus grand parc nucléaire au monde. Ce dernier a besoin d’être entretenu et fréquemment rénové pour être conforme aux règles de sécurité. Et le coût engendré par ces travaux d’entretien et de rénovation a des impacts sur le prix du kWh imposé aux ménages français.

Rien que pour la centrale nucléaire de Flamanville, le gouvernement français a déboursé d’importantes sommes d’argent pour son entretien et sa sécurisation. À noter que le coût d’une mise aux normes d’un réacteur s’élève en moyenne à 12,5 milliards d’euros. Celle de Flamanville a coûté 3 fois plus que prévu.

Augmentation du prix du pétrole et du gaz naturel

Cela est logique, le prix du pétrole impacte votre facture d’électricité. Chaque hausse des prix du baril de pétrole entraîne systématiquement une hausse du coût de votre électricité. Cela s’est produit après que le prix du baril ait atteint les 73,36 dollars en septembre 2021. Une hausse de prix est inévitable face à cette situation. Le meilleur moyen pour alléger votre facture énergétique face à une montée de prix est d’être attentif aux heures creuses.

Le prix du gaz naturel peut également avoir des conséquences sur votre facture d’électricité. Ceci est dû au fait que le gaz contribue à la production d’environ 20 % de l’électricité en Europe. Le prix du gaz naturel augmente généralement en période hivernale, saison où les demandes sont en hausse.

Augmentation du prix de l’électricité sur les marchés de gros

Pour établir une facture d’électricité, le fournisseur va mesurer la consommation électrique d’un ménage via un compteur électrique. Et pour le prix du kWh, il doit tenir compte du coût instauré sur le marché de gros. Le prix imposé par ce dernier n’a cessé d’augmenter. Entre janvier 2021 et septembre 2021, le prix sur le marché de gros est passé de 47,2 € / MWh à 196 € / MWh.

Cette flambée des prix sur le marché de gros s’explique par le changement climatique affectant le fonctionnement des éoliennes et les centrales nucléaires. Elle est également due à la hausse de la taxe carbone.

Les taxes

Les taxes ont un rôle majeur sur la détermination du prix de l’électricité. Ces dernières représentent 30% du prix TTC de l’électricité. Une facture d’électricité est effectivement accompagnée de différentes taxes dont : la CSPE, la TCFE, la CTA et la TVA.

Bien que le prix de l’électricité en France soit le moins cher en Europe, il continue à connaître des évolutions à la hausse depuis 2009. Cette augmentation est due à différentes raisons. Heureusement qu’il existe des solutions écologiques et durables pour réduire votre consommation en électricité.

Source image : https://pixabay.com/fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.