4 idées pour aménager une bibliothèque sous l’escalier

Dans une maison, il est souvent très difficile de trouver un bon espace de rangement pour ses livres. Ceux-ci trainent souvent sur la commode, dans la salle de bain et en d’autres lieux inappropriés. Il serait donc pratique de pouvoir se doter d’une petite bibliothèque. Pour ce faire, l’espace libre situé en dessous des marches de l’escalier constitue un cadre idéal. Découvrez dans cet article 4 astuces pour y aménager une bibliothèque sur-mesure.

Une bibliothèque en escaliers

À défaut d’aménager une bibliothèque sous les escaliers, il serait intéressant d’adopter une démarche opposée. Ainsi, la bibliothèque représente la pièce principale et sert secondairement de marches. Ceci représente certes une idée originale, mais pour sa mise en place, il faudra prendre certaines dispositions.

En premier lieu, les rayonnages de la bibliothèque doivent être conçus de manière à supporter non seulement le poids des livres, mais aussi celui des personnes qui descendront les marches. À cet effet, le bois massif représente le matériau le plus approprié. Il faudra ensuite penser à couvrir la partie supérieure des premières étagères avec un revêtement d’escalier adapté pour les protéger. Cela a pour autre avantage d’ajouter une touche esthétique à l’ensemble du dispositif. Par ailleurs, la symétrie et l’espacement des cases de rangement se révèlent d’une importance capitale.

Une bibliothèque suspendue

Au même titre que les jardins suspendus, l’aménagement de bibliothèques suspendues constitue une pratique très à la mode. Les planches sur lesquelles sont installés les livres se présentent tel un prolongement des marches de l’escalier. À l’aide d’une corde solide, mais présentable, l’on fixe la première extrémité de chaque étagère sous une marche. L’autre reste directement rattachée au mur ou à la cloison existante. L’utilisation de planches d’une matière autre que celle des escaliers permet de créer un contraste frappant.

Un coin de lecture au bas des escaliers

Lorsque l’espace disponible se révèle suffisant et que la configuration des escaliers le permet, l’aménagement d’un espace de lecture peut également représenter une idée plaisante. Pour créer à la fois une bibliothèque et un coin de lecture, il faudra disposer d’un espace conséquent ou alors procéder à des réajustements importants. Le plus souvent, l’option du coin de lecture exclut celle de la bibliothèque.

L’installation d’un fauteuil peut se révéler complexe, sans compter que ce meuble peut occuper tout l’espace libre, au point de se montrer encombrant. Pour cela, une petite banquette bien confortable reste l’idéal. Elle peut être placée en dessous des marches les plus basses et l’ajout de quelques cousins contribue à créer un cadre cocooning. En face, sous les marches les plus élevées, l’on pourra disposer ses livres dans une bibliothèque installée verticalement.

Une alternance de présentation 

Ici, l’aménagement de la bibliothèque tient principalement compte de l’aspect des escaliers. Les escaliers d’une maison peuvent être laissés ‘’ouverts’’ comme ils peuvent être ‘’fermés’’, notamment par souci de sécurité. L’option d’une présentation contraire pour la bibliothèque et les escaliers permet de ne pas trop modifier sa déco.

Ainsi, dans le premier cas de figure, lorsque l’on possède des escaliers ‘’fermés’’, il est préférable d’opter pour une bibliothèque avec des rayons ouverts. Par contre, si l’escalier a été laissé ouvert, les cases ou les rayons de la bibliothèque ne le devraient pas. Outre le contraste avec les marches, l’option d’une bibliothèque fermée permet aussi de disposer d’un espace de rangement protégé pour ses documents importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.